Auberge du Lac de Guéry
Accueil   /   Histoire de l’Auberge   /
L’Auberge du Lac de Guéry au fil du temps

Histoire de l’Auberge

Curistes du Mont-Dore et de la Bourboule

Dans les années 20 déjà, les curistes montaient du Mont-Dore et de la Bourboule pour apprécier une journée au bord du lac.

Ressourcez-vous.
À deux pas du Mont-Dore, faites le plein de calme, de nature authentique, de dépaysement, de belles vues, de bien-être, d’air pur et sain et d’eau de source, évidemment.

C’est une maison traditionnelle, en bord de lac, qui rend hommage à la nature qui l’entoure.

Son histoire remonte au XVIIIe siècle : cet ancien buron d’estives, tout de lauzes couvert, fut transformé en 1881 en une maison d’aquiculture — nous en exploitons d’ailleurs les anciens viviers pour garder les truites et ombles chevaliers servis à notre table — puis devint, au début du XXe siècle, le Grand Hôtel du Guéry.

Tout au long de son histoire, l’auberge a été une halte connue, voisine du Mont-Dore, où venaient se ressourcer les téméraires voyageurs. Et comme bien souvent le sont les bâtisses situées à proximité d’un col, c’est un lieu d’exception où l’accueil et le bon vivre sont de véritables traditions.

Éric Bastide
Nathalie Thierry-Mieg

L’Auberge du Lac de Guéry poursuit aujourd’hui son histoire avec ses nouveaux propriétaires, Nathalie et Éric.